Les planètes

Les planètes

1 pixel = 100 km

Selon la nouvelle définition de l'Union Astronomique Internationale, une planète est un corps céleste qui est en orbite autour du Soleil, qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (forme ronde), et qui a éliminé tout corps se déplaçant sur une orbite proche.

Cette définition fut approuvée le 24 août 2006, en clôture de la 26ème Assemblée Générale de l'UAI par un vote à main levée de 2500 scientifiques et astronomes après dix jours de discussions.

Selon cette nouvelle définition, le système solaire contient donc dorénavant 8 planètes : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

En complément, l'UAI a créé une nouvelle classe d'objets : les planètes naines dont les premiers membres sont Pluton, Eris, Makemake, Haumea et (1) Cérès.

Par extension, tout astre répondant à ces critères et gravitant autour d'une autre étoile est qualifié d'exoplanète.

Le mot planète a pour origine le mot latin planetus, lui-même dérivé du mot grec planeta qui dans l'expression planêtes asteres désigne des " astres en mouvement " (ou " astres errants "), par opposition aux étoiles qui apparaissent immobiles sur la voûte céleste.

Ce mouvement, très apparent à l'œil nu, a été observé très tôt par les hommes de toutes les civilisations, mais sa complexité est longtemps restée un mystère pour les astronomes jusqu'à l'identification de ce mouvement apparent à la résultante des courses elliptiques de la Terre et des autres planètes autour du Soleil.

Si certaines planètes du système solaire sont visibles la nuit dans le ciel, c'est parce qu'elles réfléchissent la lumière du Soleil, contrairement aux étoiles qui brillent de leur propre feu.

La définition d'une planète telle que reprise ci-dessus dit en substance qu'un corps doit présenter une masse d'au moins 5x1020 kg et un diamètre d'au moins 800 km pour être considéré comme une planète. Mais ce n'est pas tout. Le barycentre ou centre de gravité du système doit également se situer en dehors de l'astre primaire.

Pour le dictionnaire, dont les définitions n'ont qu'une valeur académique mais certainement pas scientifique, une planète est un " objet céleste compact, dépourvu de réactions thermonucléaires (ou anciennement : sans lumière propre), gravitant autour du Soleil ou, par extension, d'une étoile ".

Jusqu'en 2006, l'Académie nationale des sciences américaine définissait une planète comme étant un corps de moins de 2 masses joviennes gravitant autour d'une étoile. Mais cette définition ne tenait pas compte des récentes découvertes dont Eris découverte en 2005, de Sedna et d'autres KBO.


Tags

Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  13 Mars 2019
11 requètes éxécutées. Page calculée en 0.01742 secondes.