Les Comètes

Les Comètes

Les Comètes

Ce sont des corps orbitant autour du soleil à des milliards de kilomètres et qui déséquilibrés par des champs magnétiques ou des effets de gravitation des étoiles proches, plongent vers le Soleil et deviennent visibles.

Il en existe des milliards, elles peuvent apparaître en n'importe quel point du ciel.

En 1995, 878 comètes ont été cataloguées et leur orbite, au moins grossièrement, calculée. De celles-ci, 184 sont des comètes périodiques (période orbitale de moins de 200 ans). Certaines des autres sont sans doute aussi périodiques mais leurs orbites n'ont pas été calculées avec assez de précision pour le savoir.

En 2011, 3 000 comètes ont été cataloguées. En 2019 on en compte 3 563.

Lorsqu'elles sont au-delà de la ceinture d'Astéroïdes elles sont toujours invisibles (il s'agit d'un bloc de glace qui se dirige vers le Soleil) puis, lorsqu'elles passent la ceinture d'astéroïdes, la chaleur fait s'évaporer les glaces superficielles et elles se composent alors de plusieurs parties distinctes.

  • Le noyau : Il est relativement solide et stable, composé de 50% de glaces et 50% de matières météoritiques. Le diamètre du noyau est estimé entre quelques centaines de mètres et quelques dizaines de kilomètres. La période de rotation varie de 5 à 70 heures.
  • La chevelure (ou coma) : C'est un halo denses composé d'eau, de dioxyde de carbone et de gaz neutres qui se sont sublimés du noyau. Son diamètre est généralement compris entre 50 000 et 250 000 kilomètres, avec des limites extrêmes de 15 000 et 1 800 000 kilomètres.
  • Le nuage d'hydrogène : C'est un énorme nuage de quelques millions des kilomètres de diamètre composé d'hydrogène. Il est très peu dense et se forme par photodissociation.
  • La queue de poussière : Une queue large constituée de poussières poussées par la pression de radiation solaire. Elle est incurvée dans le plan de l'orbite par la gravité du soleil. Elle mesure jusqu'à 10 millions de kilomètres de long. C'est la partie la plus proéminente de la comète à l'œil nu.
  • La queue de gaz : Une queue rectiligne jusqu'à 100 millions de kilomètres de long. Elle est composée de plasma entremêlé avec des rayons et des rubans causés par l'interaction avec le vent solaire.

Après environ 500 passages près du Soleil, la plus grande partie de la glace et du gaz est perdue et il ne reste qu'un objet rocheux d'une apparence très semblable à celle d'un astéroïde (la moitié peut-être des astéroïdes en orbite proche de la Terre sont des comètes "mortes"). Une comète que son orbite entraîne près du Soleil est susceptible d'entrer en collision avec une des planètes, avec le Soleil, ou bien d'être éjectée du système solaire par un passage trop près d'une planète (surtout Jupiter).

On en découvre constamment de nouvelles; les plus célèbres sont la Comète de Halley, la Comète de West, et plus récemment la Comète Shoemaker-Levy 9, la Comète Hyakutake et la Comète Hale-Boop.

Leur origine remonte directement à la nébuleuse primitive. Ainsi, les comètes sont un échantillonnage parvenant à nous presque intact de ces petits corps qui furent les premiers éléments des grandes planètes joviennes.


Quelques comètes


Actualités liées

06/08/2014 - Rosetta au rendez-vous
29/11/2013 - ISON aurait survécu
28/11/2013 - ISON passe au plus près du Soleil
07/08/2013 - Un nouveau réservoir de comètes découvert


Tags

Partager cette page

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Site déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1078867.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour :  13 Mars 2019
13 requètes éxécutées. Page calculée en 0.0313 secondes.