L'actualitéDe la vapeur d'eau découverte dans l'atmosphère de Ganymède

De la vapeur d'eau découverte dans l'atmosphère de Ganymède

Publié le 27/07/2021

De la vapeur d'eau découverte dans l'atmosphère de Ganymède

Grace aux données du télescope spatial Hubble, des astronomes ont apporté la preuve de vapeur d'eau dans l'atmosphère d'une lune de Jupiter, Ganymède.

Ces dernières décennies, les températures froides de la surface du satellite ont trompé les scientifiques, l'eau à la surface étant gelée. Mais la température sur la surface de Ganymède varie fortement tout au long de la journée. Près de l'équateur avec le Soleil au zénith, la température peut devenir suffisamment chaude pour que la surface de la glace libère (ou sublime) de petites quantités de molécules d'eau.

"La vapeur d'eau que nous mesurons maintenant provient de la sublimation de la glace causée par l'échappement thermique de la vapeur d'eau des régions glacées chaudes", confirme Lorenz Roth de l'Institut royal de technologie KTH de Stockholm.

La détection apparente de vapeur d’eau est le résultat de la comparaison de plusieurs observations de Ganymède réalisés avec le spectrographe des origines cosmiques de Hubble (2018) et les images d’archives du spectrographe d’imagerie du télescope spatial (période 998 à 2010).

C'est une découverte importante, car l'eau est un élément nécessaire à la création de la vie sur les planètes et bien entendu sur les moyens de la préserver le plus possible.


Tags

A propos du site

Le système solaire par Christophe.
Par le même auteur : Le Franc Français - Les timbres de France de 1849 à nos jours.

Dernière mise à jour : 31 Août 2021